SALON D’EXPO : ENTRE RÉUSSITE ET SATISFACTION, QUEL EST LE MOT JUSTE POUR SA PREMIÈRE À GOMA

Écrit par Le 14 novembre 2022

Et si nous parlons des coulisses de la première édition du Salon d’Expo ?

Tout commence par un appel aux mannequins suivis du casting  le 25 octobre 2022, au total 33 mannequins retenus filles et garçons avec un talent parfait et l’élégance l’Afrique possède une culture de la mode extrêmement riche et évolutive. Et que la production locale, bien qu’essentiellement artisanale, la mode y est souvent créative et dynamique. Faisant partie de ce beau cadre de l’univers la République démocratique du Congo passant par le nord Kivu pour atteindre Goma Ville la capitale touristique du pays. Ce dimanche 13 novembre, 2022 derniers dans la belle et grande salle HB, la mode a survécu dans une nouvelle dimension.

 

Il était question aussi aux organisateurs du salon d’exposition de non seulement immortaliser la mode africaine, mettre en valeur cette dernière et promouvoir les créateurs des styles estampiller [Stylistes] de la place qui pense que ce qui importe, c’est que l’on perçoive le travail de la main et le savoir-faire dans leur grand travail. D’autres estiment qu’ils transmettent de la joie et de la détermination d’aujourd’hui Grâce à leurs œuvres. Loin dernier, l’évènement avait aussi un message à transmettre au monde entier que malgré l’insécurité qui gangrène l’est d’où Goma, il y’a aussi ces jeunes intelligents, beaux par-dessus de tout ayant du talent.

 

*Satisfaction ou réussite?*

 

La preuve en est avec ces décors uniques de Hope couture à Think Far en passant par Negra, Liputa, Kuliko Art, Congo Kid Fashion, Miki et les autres. Ces créateurs de mode ont redoublé d’imagination pour présenter leurs collections au grand public par multiples sorties des mannequins. Oui, ils l’ont fait en ouvrant non seulement un sentiment de bien-être au grand public  mais aussi une brillante réussite aux organisateurs de l’événement grâce à leur savoir faire.

 

Sachant que le secteur du luxe, dont les chiffres d’affaires se sont envolés en 2021, commence à s’inquiéter par l’inflation galopante. Mais pour leur compte [AFRICAN DREAM MODE] l’équipe organisatrice de la première édition du salon d’exposition de Goma, qui s’est achevé ce 13 Nombre, n’ont la tête qu’à l’espoir d’une prochaine édition meilleure après celle-ci.

Le signe d’un vent d’optimisme n’espérant que ce là ne soit pas juste un phénomène de mode, mais un miroir de la culture africaine.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Résoudre : *
5 × 5 =



Continuer la lecture

En ce moment

Titre

Artiste

Background
LIVE OFFLINE
track image
Loading...