Foot-talent : Sammy Musemakweli courtisé par les grosses écuries, la pépite de Goma rêve grand

Écrit par Le 10 septembre 2021

Le joueur qui a débuté sa carrière dans des petites équipes des quartiers, passant par le petit terrain de la paroisse Notre Dame d’Afrique du quartier Katoyi ou encore le terrain de Don bosco, fait aujourd’hui objet des plusieurs sollicitations de la part des gros cadres du football de la sous région voir de l’Asie. Il est l’un des formé chez le FC Grèce, un club du quartier sous l’égide du leader Prince Mundenga, un passionné de l’encadrement de la jeunesse aux travers le football.
En effet, encadrer les jeunes est une véritable obsession pour , lui qui, malgré l’infirmité qui fait à ce qu’il reste cloué dans son fauteuil roulant, n’a jamais cessé de faire rêver les jeunes de son quartier. Le cas le plus échéant et celui du génie Sammy Musemakweli , trop vite le défenseur , encore trop jeune attire la curiosité des plusieurs clubs de Goma . Le DC Virunga passe à la vitesse supérieure et met le paquet double; Sammy par le biais de son président Mundenga est transféré dans la team vert et noir à titre définitif. Le président Musanganya Lubongera ému par les prestations du jeune défenseur fera plus tard de lui son joyau.
L’intégration est bonne, Sammy Musemakweli se tape une place de titulaire incontesté dans la tanière des montagnards.

Avec le DC Virunga, il devient le patron de la défense bien qu’il peut aussi évoluer aux postes de numéros 2,4 voire 6. Bref , il est polyvalent en défense.

Après des loyaux services dans son club de cœur, Sammy du haut de ses 19 ans , 1 mètre 80 pour 67 kg passe une année sur le continent asiatique plus précisément en Malaisie dans le club du FC Harini en deuxième. Là il rejoint la colonie des joueurs congolais évoluants en Malaisie . Il partage le même vestiaires avec ses compatriotes dont Major Manamana et Meta Apingi Viblo deux anciens joueurs formés au centre de formation de jeunes Nyiragongo de Goma.
La pandémie de la Covid 19 affecte les activités du football, Sammy est obligé de faire un come-back au pays avant d’être pisté en Tanzanie puis au Burundi.

Dans l’équipe de Musongati FC de Bujumbura, l’accord n’est pas trouvé avec son manager faute de des indemnités salariales et le coût du transfert. Le défenseur gomatracien retourne à Goma afin de découvrir sa nouvelle destination , les clubs kinois, lushois voire Rwandais sont sous sa trousse et dont le charme reste manifeste. Les prochains jours avant le début de la saison sportive seront bouillonnants quand on sait le mercato estival est loin d’être alimenté. Toute fois celui qu’on surnomme le maestro de la défense, Sammy Musemakweli, reste ouvert à toute sollicitation.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Résoudre : *
28 − 15 =



En ce moment

Titre

Artiste

Background
LIVE OFFLINE
track image
Loading...